Le traitement

Principe

Les lasers dépilatoires émettent un faisceau de lumière absorbé par la mélanine (pigment brun) de la tige et de la racine du poil. Le faisceau de lumière ainsi absorbée est transformé en chaleur qui est transmise aux cellules germinatives entrainant la destruction du poil.
Plusieurs séances sont nécessaires pour réduire significativement et durablement cette pilosité on estime qu’il faut 4 à 8 séances sur chaque zone à épiler, suivi éventuellement d’un traitement d’entretien pour réduire de 80% une pilosité brune sur une peau clair. Si la peau est foncée ou le poil plus clair, le nombre de séances sera plus important. Les poils restant sont plus fins, plus clairs et plus clairsemés. La durée entre chaque séance se fait en fonction de la repousse, elle est en générale de 4 à 6 semaines entre la 1er et la 2ième séance, de 8 à 12 semaines entre la 2ième et la 3ième séance…
Les poils blancs ne peuvent, dans l’état actuel de la technique des lasers, être traités par cette méthode car ils ne contiennent pas de mélanine.

Téléchargez notre plaquette pour avoir plus d’infos et connaître les tarifs sur le laser

Télécharger

Epilation laser sourcils

INDICATIONS

  • Hommes
  • Femmes
  • Toutes les localisations
  • But esthétique (épilation laser de toutes zones pileuses)
  • But thérapeutique (hirsutisme, hypertrichose, folliculites, pili incarnati, kystes du sinus pilonidal, harmatome de Becker…)

CONTRE-INDICATIONS

  • Hypersensibilité connue à la lumière
  • Les médicaments photosensibilisants ou maladies photosensibilisantes (porphyrie cutané tardive)
  • Les peaux récemment agressées (gommage agressif ou peeling,…)
  • Les infections cutanées
  • Prise d’anticoagulants
  • Prise de capsules d’isotretinoïne au cours des 6 derniers mois
  • Les expositions récentes au soleil ou aux ultra-violets
  • Femmes enceintes
  • Les activateurs de bronzage (type oenobiol et autobronzants)
  • Antécédents de cancer de la peau ou lésions suspectes

Consignes

Avant la Séance

Avant la séance

Arrêter l’épilation à la cire et/ou à la pince ainsi que la décoloration (qui réduisent voir détruisent la quantité de cible (mélanine) et donc l’efficacité), au moins un mois avant la séance. Le rasage de la zone à traiter devra être réalisé la veille de la séance pour une plus grande efficacité.

Une sensation de gène peut être ressentie. Elle est variable selon les zones traitées et les patients. Elle se traduit par une sensation de picotements, coup d’élastique et/ou de chaleur intense brève.

Pendant la séance

Pendant la séance

Le port de coques est OBLIGATOIRE pendant le traitement laser.

Une sensation de gène peut être ressentie. Elle est variable selon les zones traitées et les patients. Elle se traduit par une sensation de picotements, coup d’élastique et/ou de chaleur intense brève.

Après la séance

Après la séance

L’application d’une crème apaisante sera prescrite pendant 72 heures.

La protection solaire par écran total est indispensable dans les suites du traitement.

Les suites immédiates

La zone traitée est marquée par une rougeur, une sensation de chaleur et un œdème périfolliculaire (léger gonflement à la base des poils) pendant 15 min à une heure après la séance.

Application d’une crème apaisante et d’un écran total immédiatement après la séance.

Dans les 3 à 5 jours suivant la séance on pourra noter « l’éjection des poils traités ». Cette phase peut durer jusqu’à 10 à 15 jours.

Prise en charge de l’assurance maladie

Aucun remboursement n’est possible et aucun arrêt de travail ne pourra être accordé pour cet acte à visée esthétique.

Pour les actes à visée thérapeutique suivant : hypertrichose pathologique confirmé, hirsutisme confirmé et documenté, transsexuel, les taux de remboursements sont fixés par les grilles de cotations de la CCAM.